Connaissez-vous ? – Preacher

Florian Dayras

Tout ce qu’il vous faut savoir sur la série culte de Garth Ennis et son personnage central, Jesse Custer !

Percutant et faisant fi de la bienséance, PREACHER est considéré comme un must-have pour tout fan de comics. Si ses personnages atypiques et son humour plus que noir popularisés par sa série TV ont hissé l’oeuvre de Garth Ennis au rang de classique indémodable, la série de comic-books mérite cependant plus de crédit et une place sous le feu des projecteurs. Bienvenue en Enfer !

Jesse Custer © DC Comics, Vertigo

À première vue, l’aimable mais cynique Jesse Custer n’a rien de spécial, il semble n’être qu’un simple révérend d’une petite ville américaine perdant peu à peu sa foi. Mais quand les preuves d’une existence divine – et démoniaque – viennent à lui, il débute une violente et séditieuse quête pour la vérité, qui l’emmènera aux quatre coins des États-Unis.

PREACHER est une série de comics publiée par Vertigo – une ancienne filiale de DC Comics – créée par Garth Ennis au scénario et Steve Dillon au dessin. La série s’est terminée à son numéro 75 en Octobre 2000 et est disponible chez Urban Comics en librairie.

Dans la lignée de son travail sur HELLBLAZEREnnis replonge dans un univers mystique aux connotations religieuses. Popularisée par son adaptation en série TV sur la chaîne américaine AMC – la 2e saison est en cours – le comic book originel reste encore peu connu du grand public.

Le monde diaboliquement décomplexé de Preacher © DC Comics, Vertigo

Connaissez-vous ? - The Crow

PREACHER suit donc le destin de Jesse Custer, révérend dans la petite bourgade d’Annville dans le Texas, qui va se voir posséder accidentellement par un esprit surnaturel répondant au nom de Genesis. Se manifeste alors chez lui le pouvoir d’obéissance pour quiconque entendant sa voix: la « Voix de Dieu ». Pour l’homme qui fut élevé par sa grand-mère et éduqué dans la crainte du seigneur, ce nouveau destin est un moyen pour se lancer à la recherche de la vérité.

Accompagné de Tulip – une ex-petite amie tueuse à gages – et de Cassidy – un vampire au fort accent irlandais – Jesse s’en ira dans un voyage initiatique à travers l’Amérique, poursuivi par deux individus aux motivations morbides et par le Saint des Tueurs, un cow-boy n’ayant d’autre but que de le tuer. Le groupe tentera de retrouver Dieu lui-même, lui qui a quitté le Paradis au moment de la naissance de Genesis.

PREACHER se distingue par son humour noir totalement décalé et assurément irrévérencieux, Ennis n’hésitant pas à dépeindre une Amérique et une croyance malsaine à outrance – notamment lors des récits de l’enfance de Jesse.

© AMC

La dimension religieuse est évidemment un pilier de l’œuvre, et amène bon nombre de scènes cultes. La possession du révérend par Genesis en est l’exemple parfait: l’entité est le fruit d’une union interdite entre un ange et un démon, et sa fusion avec Jesse en fait un être quasiment aussi puissant que Dieu.

Les nombreux personnages secondaires, tous plus colorés les uns que les autres, ont tous fait l’objet de spin off centré sur leur cheminement dans l’œuvre: le Saint des Tueurs, l’Ange de la Mort ou encore Arseface.

Garth Ennis n’hésite pas à faire transparaître ses autres passions dans son œuvre – ainsi une forte atmosphère de Western accompagnera souvent les tribulations des héros.

En 2016, la saison 1 de PREACHER est diffusée sur AMC avec Steve Dillon et Seth Rogen aux commandes, et rencontre un certain succès, la série ayant réussi à respecter l’ambiance si particulière qui a fait le succès des comics. Elle a tiré sa révérence en 2019 après sa quatrième saison.

Logo de la série TV Preacher © AMC

Ennis et Dillon nous propose un road-trip déjanté – l’un des meilleurs qu’il soit – à travers une Amérique vue par des auteurs anglais, qui n’hésitent pas à affronter tous les tabous et les failles du nouveau continent, mais qui livrent également une véritable ode à cette terre génératrice de rêves. Au final, tout est question de rédemption et de deuxième chance, et la beauté de l’œuvre réside dans le talent de ses auteurs qui ont su faire du vulgaire, du rentre-dedans et de la polémique une couverture pour cacher une œuvre empreinte de mélancolie, d’amour et de tolérance.

L'AUTEUR D'ORIGINE

Wilhelm Bertieux

Ex-membre de l'équipe COMIX'TRÊME, actif entre 2017 et 2021.

Laisser un commentaire...